Nourrissons

nourrisson osteoNaître est l’un des événements le plus important de la vie. C’est aussi le moment où certaines de nos dysfonctions primaires voient le jour, installées, peut être, pour le reste de la vie. De nombreux modèles sont développés et enseignés dans l’approche thérapeutique manuelle. Mais il n’y a toutefois qu’une vérité., celle du corps, basée sur l’anatomie.

En effet, anatomiquement parlant, un nourrisson n’a pas terminé sa croissance : les sutures ne sont pas fusionnées, les os pas complètement ossifiés. A ce stade, le potentiel de croissance des os, des articulations, des structures myofasciales est énorme.
Ce potentiel doit démarrer sur de bonnes bases pour une fonction optimale pendant l’enfance puis le reste de la vie.

Ainsi les indications privilégiées pour qu’un bébé consulte un ostéopathe sont :

  • les plagiocéphalies, les torticolis,
  • les coliques, les constipations, les reflux gastro-œsophagiens, les vomissements, les troubles de la digestion,
  • les troubles du sommeil, l’hypo ou l’hyperactivité,
  • les troubles ORL chroniques, les troubles de la succion,
  • l’irritabilité,
  • un accouchement ou une grossesse difficile…
  • Je rappelle toutefois que toute consultation ostéopathique ne remplace en aucun cas le pédiatre et le suivi pédiatrique et que pour un nouveau né de moins de six mois, un certificat de non contre indication doit être fourni par le pédiatre.